interractive bio-installation • running time : 30 days (June 2020)
presented at Damby Street for solo show

En 332 avant notre ère, Alexandre le Grand conquiert les rives du Nil et devient Pharaon. Les grands travaux d’Alexandrie préfigurent l’uniformisation culturelle qui, tout autour des rives de la Méditerranée, transformera les cités, toutes conçues à l’image des autres, semblant alors former un grand réseau interconnecté de soeurs urbaines. Trois postes de vidéosurveillance (CCTV) sont connectés à des boîtes en plastique d’où s’échappe le clair bruit d’une fontaine. Une télécommande permet d’apprécier plusieurs flux vidéo en direct d’une cité antique dans laquelle un éclairage LED “simili soleil” s’étale sur les parois en carton. De fortes vapeurs de vin rouge émanent de sous le couvercle, baignant la pièce d’une douce odeur sucrée et rancie.

“L’ombre de la nuit se déplace telle une trainée halée par dessus terre, et comme presque tout après le coucher du soleil, s’étend cercle après cercle – ainsi poursuit-il – on pourrait, en suivant toujours le soleil couchant, voir continuellement, la sphère habitée par vous, plaine de corps allongés, comme coupés et moissonnés par la faux de Saturne – un cimetière interminablement long pour une humanité atteinte du plus haut mal.”

Une reproduction à échelle réduite d’une boîte de nuit fictionelle “Le Dauphin”est placée à l’intérieur d’un caisson en acier. Deux micro cameras de surveillance observent les scènes miniature et transferent en direct leurs flux vidéo sur plusieurs écrans au sein du l’espace d’exposition ainsi que sur internet. En parallèle, deux enceintes puissantes jouent en boucle un playlist pop “night emotion” pendant que des panneaux LED à l’intérieur de la maquette illuminent de mille feux ces espaces vides. (2 vues disponibles: porte du fond et entrée principale)

Le Dauphin au bord de l'Egypte (AD AEGYPTI) (2019)