Nor sad or happy the bouncer can’t read it all & remember that your body comes first, for old love at bubble rock & crappy creek, take me home home swamp

interractive bio-installation • running time: 30 days (June 2020)
presented at Damby Street for solo show

De l’eau douce est transférée depuis un réservoir placé en extérieur vers un cluster de micro-environnements supervisés par ordinateur. À l’aide des données transférées depuis des capteurs environnementaux, des algorithmes activent des dispositifs et une série de boucles pour parvenir à un équilibre et faire émerger la vie au sein de ces paysages artificiels. Des bactéries et des algues ont ainsi pu, tout au long de l’exposition, lentement envahir ces environnements entreposés les uns sur les autres au sein de boîtes industrielles transparentes.

Une structure robotique se tenant devant l'accès extérieur et symbole d’une figure humaine projette des gouttes d’eau grâce à une feuille motorisée. Ce projet existe sur différents espaces temps et via des décalages géographiques. Un réseau de caméra filme et transmet les micro scènes contenus à l'intérieur des boîtes sur une plateforme de visionnage en ligne. Ces images en mouvement, résultats de ce système autonome, produisent et révèlent leur propre soft realities au travers d’espaces pixélisés sous tension.